mardi 24 mars 2015

Focus, ou Diversion : tour de passe-passe peu subtil pour Will Smith

Vu le prix du cinéma à Londres (entre 10 et 12£ la plupart du temps, 6 à 8£ pendant certaines journées spéciales), j'essaie de bien choisir les films que je vais voir. 

Et puis parfois, je suis faible et je cours voir Will Smith au cinéma. Alors, "Focus" (ou "Diversion" en version française), le film de Glenn Ficarra et John Requa, ça valait le coup ?



Cela faisait un bout de temps que j'attendais la sortie de "Focus". Il faut dire que depuis "Le Loup de Wall Street" avec Leonardo Dicaprio, la petite Margot Robbie fait pas mal parler d'elle. C'était donc l'occasion de la retrouver sur grand écran, pour vérifier si oui ou non elle a un avenir dans le cinéma. 



Mais ne nous voilons pas la face, c'était aussi l'occasion de revoir le séduisant Will Smith, qui n'a pas à rougir de ses 46 ans, bien au contraire. Ajoutez à cela une histoire d'arnaques et de pick-pockets sur fond de romance, et me voilà en train de courir au cinéma il y a quelques semaines (l'avantage de vivre à Londres !)… 

"Focus" avait-il le potentiel d'un "Las Vegas 21", d'un "American Bluff" ou d'un "Runner Runner" (décidément, j'aime les films d'arnaques) ? Pas vraiment. Même si le jeu du chat et de la souris entre Nicky (Will Smith) et Jess (Margot Robbie) est plutôt amusant et qu'on se prend au jeu des pick-pockets, on finit vite par comprendre le fil rouge de l'histoire : tout n'est que mensonge et manipulation. Difficile dans ces conditions d'avoir peur pour les personnages, même quand ils se retrouvent dans les pires situations. 

Ceci dit, l'alchimie entre les deux acteurs principaux est vraiment excellente (ça me rappelle qu'à l'époque du tournage, la presse people avait affirmé qu'il y avait eu un rapprochement intime entre Will Smith et Margot Robbie, ce qui avait pas mal agacé Jada Pinkett Smith), et les décors et les lieux luxueux visités en mettent plein la vue.

Sans oublier les jolies tenues de Margot Robbie qui donnent envie d'aller faire du shopping à Saint-Tropez. À moins que ce ne soit qu'une envie de plage et de soleil...

Au final, on sent que "Focus" aimerait être un tour de passe-passe fluide d'1h45 assez complexe et inattendu pour nous embrouiller le cerveau. Mais il est bien loin d'avoir un scénario adapté. Pour moi, ce film ne fut donc qu'un simple divertissement… Mais je ne lui en veux pas. Après tout, c'est parfois tout ce que l'on recherche en allant au cinéma : un divertissement qui nous permet d'oublier le monde extérieur pendant quelques heures.

1 commentaire:

  1. I like Will Smith. He is a good actor and I like all his films. He is great.

    RépondreSupprimer